Bienvenue sur le blog de Santé Monde dédié aux médecines du monde



Mise à par la médecine moderne quelles sont les médecines reconnues comme crédibles en France ?

La mésothérapie

La mésothérapie utilise des bactéries qui se sont dites initialement à l'intérieur d'une boule dure de cire appelée « plomb » pour traiter les maladies de la peau.

La mésothérapie, une médecine alternative reconnue par le Conseil national de l'Ordre des médecins depuis 2003, rappelle la Société française de mésothérapie. Elle consiste à injecter dans la peau, aux alentours de la zone à traiter, de faibles doses de médicaments pour réduire les douleurs éventuellement logiquement possibles.

Pour apaiser la douleur, certaines thérapies se sont avérées efficaces. Parmi elles, les techniques telles que la canopée et l'anche plantaire qui convainquent aussi les praticiens pour des cas d'insuffisance veineuse, de problèmes ORL répétés ou d'arthrose. Certaines de ces techniques peuvent également être proposées en chirurgie esthétique, comme lorsque le patient souffre trop vite du vieillissement cutané, de cellulite ou de perte de cheveux.

L'homéopathie

L'homéopathie est officiellement reconnue comme médecine alternative par le gouvernement français depuis 1965. Cette médecine douce repose sur l'idée que tout ce qui déclenche une maladie est aussi capable de la prévenir et même de la guérir. L'homéopathie fonctionne sur le principe de traiter le patient en lui administrant des substances pouvant provoquer les mêmes symptômes que la maladie, mais en petite quantité. Il prend différentes formes, comme des pilules, des onguents ou des gouttes. Il est obtenu par dilution.

L'homéopathie se concentre sur le patient en tant que personne globalement. Selon Passeport Santé, les symptômes et les maladies prises quand son corps est déstabilisé. On le soigne alors en lui réalisant son équilibre initial, et on étudie alors tout ce qui touche à son histoire médicale ou à sa santé pour prescrire un traitement approprié à ses besoins.

L'homéopathie, qui permet notamment de réduire les symptômes de la fibromyalgie, de réduire les durées des affaiblissements chez les enfants, et de soulager les femmes lors d'épisode de syndrome prémenstruel, ainsi que d'autres symptômes comme les migraines ou les crises d'eczéma.A la suite de son étude, une équipe de chercheurs américains a confirmé que les exercices posturaux réalisés sur les os de certains patients diminuant la douleur liée à la maladie. Le Dr Hale (pseudonyme) explique que ces études ont démontré qu'un traitement régulier pouvait bloquer ou réduire l'inflammation et faire en sorte que le corps pouvait guérir de manière naturelle.

L'ostéopathie

L'ostéopathie, une approche médicale alternative non conventionnelle qui traite des problèmes tels que l'immobilité du patient par la manipulation du squelette et des muscles. Comme l'homéopathie, cette approche thérapeutique prend en compte le patient dans sa globalité. Il leur permet de ressentir un sentiment de bien-être en assouplissant les restrictions de mobilité.

L'ostéopathe possède une connaissance approfondie du corps humain qui l'aide à retrouver une mobilité complète en agissant sur les muscles, les ligaments, les articulations ou les organes internes qui sont restreints au niveau du mouvement. L'ostéopathie peut soigner les blessures, les tendinites et les névralgies, entre autres.

L'acupuncture

L'acupuncture, une pratique de la médecine traditionnelle chinoise pratiquée depuis 5 000 ans.

L'acupuncture est une médecine alternative issue de la médecine traditionnelle chinoise, dans laquelle elle considère que le corps humain est traversé par des voies de circulation de l'énergie vitale. Ces passages sont appelés des méridiens et ils circulent en profondeur ou à la surface de la peau et ils y ont 12 (douze). L'acupuncture consiste à insérer des fines aiguilles sur des points précis situés le long de ces méridiens.

L'acupuncture soulage de nombreux troubles, comme l'insomnie, les migraines ou les douleurs dues aux règles ou à la ménopause. Ce mode ancien d'approche aide aussi les patients qui tentent de se sevrer du tabac où perdre des kilos.

Les bienfaits des médecines amérindienne

Longtemps considérée comme ésotérique, condamnée à disparaître et officiellement combattue par les gouvernements, la médecine amérindienne d'Amazonie se rapproche aujourd’hui une place à part. Pour les plupart des Amérindiens, elle sert à prévenir les maladies et à soigner les régions éloignées des médecins spécialisés.

On trouve à travers beaucoup de pays du Sud-Amériques, des dizaines de formes différentes de médecine amérindienne. Au Brésil, au Mexique, en Bolivie, au Pérou, en Équateur et en Guyane française, il existe des populations comme les Matsés, les Guaranis, les Waorani ou encore les Quechuas qui ont une approche particulière de la médecine. Depuis le début des années 2000 et suite aux besoins croissants pour l'accès aux outils traditionnels face aux maladies émergentes chroniques et à la pollution excessive qui touchent cette région du monde, on peut notamment observer des centres médicaux comme le Takiwasi situés dans la province de San Martín au Pérou qui s’appuient sur ces connaissances traditionnelles pour aider à soigner leurs patients.

Que dire de la médecine des aborigènes ?

La médecine aborigène permet de prendre soin de son corps et de se reconnecter à la Terre.

La médecine aborigène, souvent assimilée à un art de se reconnecter, vous pousse à reconsidérer les objets et les êtres vivants qui nous entourent avec le plus grand des respects. Dans une société occidentale qui nous pousse sans cesse à aller de l’avant, à être toujours plus mobile, prendre le temps de s’enraciner à nouveau ne peut que bénéficier. Nous allons vous dévoiler quelques secrets de cette discipline ancestrale...

La médecine aborigène soutient que la terre est une véritable source de vie et de bonne santé. Si nous traitons mal la terre, c'est comme si nous maltraitions notre propre corps. Ce lien étroit avec la terre est si intime que les Aborigènes ont cartographié chaque lieu, projetant leur savoir et leur mémoire sur ce réseau géographique à la fois physique et imaginaire. Des milliers de lieux sont considérés comme sacrés ; certains sont dangereux pour ceux qui ne sont pas initiés.

En Australie, les guérisseurs aborigènes qui étudient une forme spéciale de thérapie humorale même reconnus aux couloirs des institutions traditionnelles. C'est le cas notamment pour certains hôpitaux, où ils sont parfois invités à venir en aide aux malades. Ces guérisseurs procèdent tour à tour par compresses dans les mains, massages, fumigations, aphrodisiaques et autres conseils spirituels... Les capacités à soigner varient d'une personne à l'autre mais intègrent systématiquement la dimension spirituelle de la maladie.

Les guérisseurs entretiennent un lien étroit avec la nature, ce qui leur permet de réaliser des traitements pour les malades tout en utilisant les ressources locales. Tous les recours naturels médicinaux font appel à ces derniers dans le but d'administrer des remèdes efficaces aux patients.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Désinfecteur d'air chez soi, nécessaire ou pas ?

Fontaine à eau : les avantages pour la santé et le bien-être

5 conseils pour entretenir et prolonger la durée de vie de votre gaine ventre plat